Cold Reading – introduction

Dépeint comme une science par certains, comme un art par d’autres, le cold reading est une technique puisant dans plusieurs sciences: la psychologie, la morpho psychologie, l’anthropomorphisme, la psychologie. Pour les illusionnistes, le cold reading s’avère précieux dans une séance de mentalisme afin de faire une démonstration de lecture de pensée ou de pseudo voyance.

Par exemple, une phrase de ce type, déclamée lors d’une première rencontre : Madame, vous êtes une personne très dévouée et vous donnez beaucoup de votre énergie pour le bien d’autrui. Vous aimez le calme, la nature, ainsi que les animaux.

Nulle voyance là dedans. En réalité, vous avez remarqué que cette femme porte un pin’s minuscule d’infirmière et vous en déduisez sa profession. Vous avez également remarqué des traces récentes de boue sur ses chaussures ce qui laisse supposer que cette personne habite la campagne ou aime s’y promener. De facto, elle aime ainsi le calme. En ce qui concerne les animaux, une attention particulière sur ses vêtements vous permettra de détecter la présence de poils émanant certainement d’un animal de compagnie. Il ne s’agit pas d’autre chose que d’un travail de déduction à la Sherlock Holmes. 

Cet exemple, un peu grossier, vous permet de comprendre ce qu’est le Cold Reading => une retransmission d’informations à un sujet inconnu, sans que ce dernier  les livre consciemment.

Ces informations peuvent être captées par la seule observation des vêtements, de l’allure, de la gestuelle, mais également par la captation d’informations verbales.

Naturellement, au regard de ce que vous venez de lire plus haut, il est constant que la technique du Cold Reading, magnifiée par le personnage de Sherlock Holmes, peut servir dans bien d’autres domaines que celui de l’illusionnisme. Un vendeur, un serveur, un coiffeur, un policier ou un avocat, toutes les professions sont concernées par la maîtrise de cette technique que l’on pourrait résumer en un mot: l’observation.

Mais ce serait faire offense au Cold Reading que de le résumer si sommairement, car des ouvrages entiers ont été consacrés au sujet, et cette discipline utilise également d’autres techniques telles que les interrogations affirmatives, très prisées par les voyants.

L’un de ces outils est l’interrogation affirmative, autrement dit l’art de poser des questions en ayant l’air de faire une déclaration.

Exemple: vous avez observé une personne dont l’allure générale et surtout la démarche vous indiquent une certaine assurance. Rien de plus facile que de lui dire en guise de présentation, ou, entre deux phrases de courtoisie:  Monsieur, vous assumez beaucoup de responsabilités !

En réalité par cette phrase vous posez une question. Si la réponse est positive, il vous sera facile d’enchaîner et de dire: j’ai l’impression que vous êtes chef d’entreprise…ou que vous avez la responsabilité de plusieurs personnes. Il est important de marquer un temps mort au milieu de cette phrase afin d’observer la réaction de votre cible. Car la plupart des gens ou la curieuse habitude de sanctionner une phrase qui leur est flatteuse par un oui ou -plus rarement- un non .

Cet acquiescement se réalise de plusieurs façons et n’est pas forcément verbal. Un mouvement de tête, un clignement des yeux, tout ces mouvements musculaires sont aussi précieux que le verbe. Car 80 % du langage transmis par deux individus lors d’un échange reste non verbal.

Avant de vous lancer dans des démonstrations, entraînez vous sur plusieurs personnes en oubliant jamais le principe posé par le psychologue Maslow: le besoin de considération vient juste en dessous des besoins physiologiques dans la hiérarchie des besoins de l’être humain. Jouez donc sur le besoin de reconnaissance d’autrui et tirez en avantage pour continuer sans détours vos investigations. En ce sens, en Cold Reading, le silence est d’or, le but est d’amener par la technique des interrogations affirmatives à amener le sujet à parler de lui le plus possible dans avoir l’air de lui capter de l’information frauduleusement 🙂

3 commentaires

  1. Quels ouvrages conseillez-vous pour apprendre sérieusement la lecture à froid ? J’ai l’impression que les bouquins de Philippe Turchet sont très basiques et n’ont d’autre utilité que d’épater son entourage. Alors que j’aimerais vraiment apprendre et maîtriser ce domaine. J’ai bien des talents d’astrologue qui me permettent de deviner rapidement les signes, les lunes et les ascendants des gens que je fréquente (je ressens très fortement autrui), mais il m’en faut toujours plus ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s