EPSTEIN, c’est de la bonne.

Mes amis,

suivez de très près l’affaire EPSTEIN. Vous allez vous régaler.

7798001232_jeffrey-epstein-homme-d-affaire-milliardaire-americain

Ne vous fiez pas aux médias français qui ne savent pas comment traiter cette affaire. Ils n’ont pas le temps à cause du homargate et des allergies aux crustacés de François De Rugy.

Nos journalistes, un poil fainéants,  ont bien tenté pavloviennement de prendre le dossier sous l’axe Trump, mais se sont complètement plantés.  Trump a viré ce pédophile notoire de ses clubs il y a près de 15 ans, et jouit en voyant Bill Clinton sombrer d’une MST certainement contractée à l’occasion d’une pool party dans une propriété d’Epstein.

téléchargement

Enjoué par ce dossier, Trump invite au contraire les journalistes à chercher et à creuser l’affaire Epstein en débusquant le moindre pédophile rampant dans les parages.

trump challenge.jpg

Il sait déjà ce qu’ils y trouveront : ses ennemis.

Priviligiez le Miami Herald  ou les perles du Daily Beast. Flics et procureurs commencent à réaliser que l’histoire des milliards ne tient pas debout, et qu’au maximum, Epstein ramasse 10 millions par an, issus des intérêts des sommes déjà placées. Epstein n’est milliardaire que dans les articles du Huffington Post Paris.

Ces sommes qu’il fait travailler proviennent de son unique client, le vieux  Leslie Wexner, fondateur de Victoria Secrets.

Fasciné par le charisme d’Epstein, Wexner lui a confié à ses débuts plusieurs millions de dollars afin qu’il effectue pour son compte des investissements. Mais in fine, Epstein aurait surtout monté un réseau particulier, nommé le Clothing Shop Network, dissimulé sous le masque de sa société J.Epstein Company.

Un type très intelligent, ce Wexner, comparable cérébralement et morphologiquement à un de ses alter ego, en terme de puissance : Georges Soros.

téléchargement (1)
Leslie Wexner

Le but de ce network était de piéger le maximum de puissants compromis avec des gamines, vidéo à l’appui, pour contrôler ensuite leurs agissements via du chantage. Précurseur, ce service de renseignement privé s’article autour du jeune Epstein, charismatique et extrêmement doué pour les relations publiques, l’Anakin Skywalker de la drague de mineures.

 

epsteinSans titre

Il faut avouer qu’en termes de manipulation, l’animal a beaucoup de talent.

Vous qui suivez ce blog, vous aimez le body langage.

Admirez cette splendide gestuelle reptilienne lorsqu’un policier l’interroge sur l’aspect de son sexe, en « forme d’œuf » (termes employés). C’est un bon, qui contrôle son avocat d’un  regard et cesse l’entretien quand il veut.

Le profil idéal pour mettre les gens à l’aise, les mélanger d’un geste. 

Bill Clinton est très ennuyé. Ses communicants n’ont pas réussi, pour l’instant, à neutraliser sa proximité avec Epstein. Normal. Une vidéo de lui avec une môme de 14 ans circule depuis bien longtemps dans les services  des Five Eyes grâce au Clothing Shop Network.

Le voici ici par exemple en photographie avec une mineure nommée Rachel Chandler, dans l’avion d’Epstein, nommé le “Lolita Express” (déplacement qu’il nie, lulz).

bill clinton
Clinton pris en photo avec une mineure dans le Lolita Express.

D’autres hommes importants se sont faits piéger, et, vous le verrez plus tard, ils seront éclaboussés par le dossier. Parmi eux le Prince Andrew, Ehud Barak, et d’autres…

In fine, Epstein ne travaille pas dans la finance.

Son vrai métier  est le suivant : maître chanteur.

RT parle timidement d’«espion ». Euphémisme. Maître chanteur pour un groupe privé, qui a collaboré avec le Mossad, la CIA, occasionnellement,  du temps de la Présidence Clinton, mais avant tout,  il bossait pour son vieux mentor, puis à son compte, en vendant ses informations au plus offrant.

En réalité, Epstein a inventé une profession: le mercenariat de la compromission. Ce que les russes faisaient étatiquement à l’époque du KGB et de la technique du Kompromat, Epstein l’a systématisé dans une approche capitaliste géniale.

Pour cela, bravo, car niveau infos perquisitionnées, mon salaud, tu vas nous faire pleurer.

C’est ainsi, d’ailleurs, qu’il compte s’en sortir.

A tort, car tout à une fin.

Selon ses avocats, Epstein s’apprête à livrer des noms. Ses conseils ont effectué cette sortie en préparation de l’audience prévue tout à l’heure, qui, je vous l’annonce avant qu’elle se déroule chers amis, donnera lieu à un maintien en détention.

En passant ceci sera la troisième prévision vérifiée du blog, après celle ci, ou celle là.

Pourquoi  restera-t-il en prison ?

Parce que le ministre du Travail des USA, Alexander Acosta, qui a laissé, à l’époque où il était Procureur, Epstein s’en sortir via un deal homologué par un juge hors de la présence des victimes, vient de démissionner la queue basse, 24 heures seulement après avoir fait une conférence  offusquée, clamant que son deal était juridiquement correct.

Acosta avait pourtant, en tant que ministre du travail, un super bilan.

Mais, la pression atteint un niveau inédit dans ce dossier.

champagne

Epstein restera au trou à côté de la cellule d’El Chapo surtout parce que toutes ses propriétés  n’ont pas encore été perquisitionnées.

Parmi les propriétés à explorer, la plus intéressante est de loin la Pedo Island, Little Saint James. 

Sans vouloir spoiler de trop, la prochaine grosse révélation concernera ce qui s’est passé sur cette île.

Et notamment l’infrastructure souterraine que le FBI s’apprête dans les heures qui viennent à découvrir sous le petit temple bleu, ici =

 

 

Vous avez noté le tunnel ?

C’est un immeuble entier que les Feds découvriront sous ce petit temple.

Un complexe souterrain dont Rachel Chandler, la mineure citée plus haut, a déjà, par mégarde, leaké les photographies de vidéo surveillance, avant de supprimer immédiatement la pic…trop tard pour échapper aux  anons.

Une caméra par chambre.

8fgs.png

Ce dossier est une bombe.

Foncez dedans.

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s